Régate Planche à Voile du 19 novembre 2016

La deuxième manche du championnat départemental s'est déroulée à Cannes le samedi 19 novembre dans des conditions ventées.
En planche à voile, BIC293, 3 belles manches ont été courues avec 15 à 20 noeuds de vent d'ouest. Iris Bielaszka et Thibault Peregrini ont représenté le CVRCM.

Thibault a terminé sur la 3ème marche du podium au classement général :


Assemblée Générale

Assemblée Générale du CVRCM :

samedi 12 novembre à 17 heures au CVRCM
+
Remise des prix du trophée Rossini
+
Pot de l'amitié

Article Nicematin publié le 3 novembre 2017


Interview d'Iris et Thibault réalisée pendant le retour des Championnats du monde de Planche à Voile jeunes

Quel est votre âge et depuis quand pratiquez-vous la planche à voile ?
Iris : j’ai 15 ans et j’ai commencé la voile il y a 3-4 ans avec le catamaran. En parallèle, je pratique la planche à voile depuis 1 an.
Thibault : j’ai 14 ans et j’ai débuté la planche à voile par 2 stages durant l’été 2015 au Centre de Voile de Roquebrune Cap Martin.
 
Peut-on participer aux Championnats du monde avec seulement une année d’expérience ?
Iris : Avant cette compétition internationale, je n’avais participé qu’à une seule régate régionale dans le Var.  Nous avons pu participer à ces mondiaux car ce championnat était “Open” c’est-à-dire ouvert à tous les jeunes de moins de 17 ans. Il n’y avait pas besoin d’être sélectionné ou qualifié. 477 jeunes étaient présents et représentaient près de 34 nations.
Thibault : Avant d’aller en Italie, j’ai participé à 4 régates départementales et 1 régate régionale. Nous savions qu’avec 1 année d’expérience nous serions très loin du niveau des meilleurs mais la proximité de ces championnats du monde, à Torbole sur le lac de Garde en Italie, était une super opportunité et nous a permis de régater pendant une semaine dans le seul but de progresser.
 
Que retenez-vous de ces championnats ?
Iris : Nous avons appris au contact des meilleurs aussi bien dans les réglages de la voile que dans la façon de naviguer. Nous avons également sympathisé avec des coureurs français de Méditerranée et de la côte Atlantique, et nous garderons le contact.
Thibault : Nous avons navigué dans un cadre grandiose, sur un lac magnifique bordé de montagnes. Ce lac, le plus venté d’Europe, nous a réservé du vent auquel nous ne sommes pas forcément habitué sue le plan d’eau de Roquebrune. Avec du vent fort quotidien, de l’eau à 16° et un grand nombre de concurrents, nous pouvons dire que nous avons navigué dans de conditions inhabituelles et difficiles.
 
Comment voyez-vous votre futur avec la pratique de la planche à voile ?
Iris : j’ai très envie de progresser en naviguant dés que possible, en participant à des stages et à des régates.
Thibault : Pour l’avenir, j’ai les mêmes ambitions qu’Iris. J’aimerais aussi que d’autres jeunes viennent naviguer et pratiquer la Planche à Voile avec nous car on progresse toujours plus rapidement à plusieurs.
 
Voulez-vous ajouter quelque chose ?
Iris : Je voudrais remercier le Centre de Voile de Roquebrune Cap Martin et en particulier mon entraineur de catamaran Hervé Nicot qui m’a permis de participer aux championnats de France de catamaran cet été, et le président Maxime Peregrini qui nous a accompagné au lac de Garde pour ces championnats du monde de planche à voile.

Thibault : Je veux remercier Philippe Valéry, moniteur au CVRCM, qui m’a fait découvrir la planche à voile et Jérôme Glibert, directeur de “Menton Santé”, mon sponsor.